Artistes alpha

Al Andaluz Project (1) Al Foul (1) Alice Cooper (1) Alice In Chains (1) Amesha Spenta (1) Ana Alcaide (1) Anathema (1) Aratta Rebirth (1) Artús (1) Atrox (1) Baïkonour (1) Barbara Dane (1) Birtha (1) Black Flower (1) Bloodrock (1) Bob Seger (1) Briqueville (1) Broken Note (1) Carla Bley (1) Cee Cee James (1) Circle (1) Cocanah (1) Dafné Kritharas (1) Djal (1) E.A.R. (1) Eden Rose (1) Endless Boogie (2) Esbjörn Svensson Trio (1) Fantômas (1) Faun (1) First Aid Kit (1) Flook (2) Freak Guitar (1) Free (1) Funk Factory (1) Gold (1) Gov't Mule (1) Harmonium (1) Hypnos 69 (1) Irfan (1) Jambinai (1) Jedbalak (1) Jenn & Laura Beth (1) Juana Molina (1) Kadda Cherif Hadria (1) Kila (1) Killing Joke (1) Kravetz (1) Kvelertak (2) L'Enfance rouge (1) L'Ham de Foc (1) Laboratorium Pieśni (2) Landberk (1) Lazarus (1) Liquid Sound Company (1) Lokomotive Kreuzberg (1) Magnus Öström (1) Marta Ren & The Groovelvets (1) Melvins (1) Mierlița (1) Mimetic (1) minimal Bogart (1) Ministry (1) Mohama Saz (1) Mr. Bungle (1) Newen Afrobeat (1) No One Is Innocent (1) One Shot (1) Orange Blossom (1) Ozric Tentacles (1) Page (1) Plant (1) Pryapisme (1) Qntal (1) Rainer (1) Rory Gallagher (1) Rufus Cappadocia (1) Sabir (1) Sarakina (1) Sheikh Ahmad Al-Tûni (1) Sin (1) Stabbing Westward (1) Stellamara (1) Steve Swallow (1) Stone The Crows (1) Tal Wilkenfeld (1) Tamikrest (1) Taste (1) The Day After The Sabbath (1) The J. Geils Band (1) The Jim Jones Revue (1) The Turbans (1) The Young Gods (1) Thee Michelle Gun Elephant (1) Tigran Hamasyan (3) Topette!! (1) Trunks (1) Vuneny (1) Wardruna (1) Wynton Marsalis (1) Xarnege (1) Youn Sun Nah (1) Zakarrias (1) Zmiya (1)

Auteurs alpha

Andrevon (1) Atkinson (1) Banks (1) Bellamy (1) Belotti (1) Brunner (1) Butler (2) Damasio (2) Davis (1) Delmeulle (2) Dufour (1) Egan (2) Ertzscheid (1) Flynn (1) Fry (1) Gazalé (2) Gentle (1) Hawkins (1) Jaworski (2) Kay (1) Larson (1) Liu (4) McIntyre (1) Montero (1) Moorcock (1) Morrow (2) O'Donnell (1) Picoult (1) Priest (2) Roosevelt (1) Sheffield (1) Sinisalo (2) Springora (1) Strougatski (1) Tchaikovsky (2) Vonarburg (2) Watts (1) Wilson (4) Wylie (1)

mercredi 12 juin 2013

L'Essence de l'art

Iain M. Banks : L'Essence de l'art
The State Of The Art (1991)
éd. Le Livre de Poche, 2013
trad. Sonia Quémener, couv. Victor Habbick

La Culture...
Une vaste civilisation galactique, anarchique, protéiforme, pacifique.
Elle nous observe à travers les yeux électroniques d'Arbitraire, une vaisseau géant en proie à un grave dilemme tandis que nous, pauvres humains, détruisons notre planète.
Doit-il intervenir, et provoquer un bouleversement qui pourrait s'avérer le plus terrible des remèdes ?
Ou laisser faire ?
En d'autres termes : notre civilisation mérite-t-elle d'être sauvée, et à quel prix ?
Mais se frotter à la barbarie humaine peut s'avérer plus fascinant qu'on ne l'imagine...
N'y a-t-il pas ici un risque pour la Culture elle-même ?
L'Essence de l'art réunit huit nouvelles dont la plupart relèvent du cycle de La Culture.
L'Essence de l'art, unique recueil regroupant huit textes, semble montrer que l'auteur est moins à l'aise dans la forme courte et laisse le lecteur sur une impression assez décevante de l'ensemble.
Néanmoins, avec la longue nouvelle qui donne son titre au recueil, il confirme largement et avec autant de brio que dans ses romans qu'il a des choses à dire et qu'il compte parmi les auteurs les plus intéressants du genre. (1) Avec ce texte qui se rattache au brillant et maintenant assez connu cycle de La Culture, (2) Banks s'interroge sur la nécessité d'intégrer la Terre à cette  civilisation de La Culture. Une occasion de plus de peser les conséquences des actes d'une civilisation expansive (si bien intentionnée soit-elle) sans oublier de poser un regard aussi sombre et sévère que plein d'humour sur ceux qu'elle envisage peut-être d'intégrer.
Jusqu'ici persuadé que L'Homme des jeux, roman à mon sens  le plus accessible du cycle, était la porte d'entrée idéale de ce dernier, je pense à présent que ce recueil peut jouer ce rôle. Non seulement pour la nouvelle-titre mais aussi pour le texte d'Arkady Knight, en introduction d'ouvrage, qui revient sur chaque pièce de l'œuvre et décrypte les intentions de l'auteur de manière précise et très éclairante.
De décevant, L'Essence de l'art devient incontournable et, à mon sens, la première chose à lire pour ceux qui voudraient se lancer dans ce cycle aussi indispensable qu'exaltant.
(3)

(1) Pour autant, Iain M. Banks n'a pas uniquement écrit de la SF puisqu'il est également l'auteur d'autant de romans qui n'en relèvent pas et dans lesquels il affiche un engagement politique tout aussi fort (pour ce que j'en sais sans les avoir lus, pardon).

(2) Dont L'Homme des jeux, L'Usage des armes, Une Forme de guerre, Excession, Inversions, Le Sens du vent et Trames (ainsi que La Sonate hydrogène qui doit paraître en octobre au Livre de Poche).
(3) Iain M. Banks nous a malheureusement quittés en ce mois de juin. Je vais maintenant remplir de nouveau mon verre en guise de salut à ce Grand Homme et noyer ma profonde tristesse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire