Artistes alpha

Al Andaluz Project (1) Al Foul (1) Alice Cooper (1) Alice In Chains (1) Amesha Spenta (1) Anathema (1) Aratta Rebirth (1) Artús (1) Atrox (1) Baïkonour (1) Barbara Dane (1) Birtha (1) Black Flower (1) Bloodrock (1) Bob Seger (1) Briqueville (1) Broken Note (1) Carla Bley (1) Cee Cee James (1) Circle (1) Cocanah (1) Dafné Kritharas (1) Djal (1) Eden Rose (1) Endless Boogie (2) Esbjörn Svensson Trio (1) Fantômas (1) Faun (1) First Aid Kit (1) Flook (2) Freak Guitar (1) Free (1) Funk Factory (1) Gold (1) Gov't Mule (1) Harmonium (1) Hypnos 69 (1) Irfan (1) Jambinai (1) Jedbalak (1) Juana Molina (1) Kadda Cherif Hadria (1) Kila (1) Killing Joke (1) Kravetz (1) Kvelertak (2) L'Enfance rouge (1) L'Ham de Foc (1) Laboratorium Pieśni (2) Landberk (1) Lazarus (1) Liquid Sound Company (1) Lokomotive Kreuzberg (1) Magnus Öström (1) Marta Ren & The Groovelvets (1) Melvins (1) Mierlița (1) Mimetic (1) minimal Bogart (1) Ministry (1) Mohama Saz (1) Mr. Bungle (1) Newen Afrobeat (1) No One Is Innocent (1) One Shot (1) Orange Blossom (1) Ozric Tentacles (1) Page (1) Plant (1) Pryapisme (1) Qntal (1) Rainer (1) Rory Gallagher (1) Rufus Cappadocia (1) Sabir (1) Sarakina (1) Sheikh Ahmad Al-Tûni (1) Sin (1) Stabbing Westward (1) Stellamara (1) Steve Swallow (1) Stone The Crows (1) Tal Wilkenfeld (1) Tamikrest (1) Taste (1) The Day After The Sabbath (1) The J. Geils Band (1) The Jim Jones Revue (1) The Turbans (1) The Young Gods (1) Thee Michelle Gun Elephant (1) Tigran Hamasyan (3) Topette!! (1) Trunks (1) Vuneny (1) Wardruna (1) Wynton Marsalis (1) Xanerge (1) Youn Sun Nah (1) Zakarrias (1) Zmiya (1)

Auteurs alpha

Andrevon (1) Atkinson (1) Banks (1) Bellamy (1) Belotti (1) Brunner (1) Butler (2) Damasio (2) Delmeulle (2) Dufour (1) Egan (2) Ertzscheid (1) Flynn (1) Fry (1) Gentle (1) Hawkins (1) Jaworski (2) Kay (1) Liu (3) McIntyre (1) Montero (1) Moorcock (1) Morrow (1) O'Donnell (1) Priest (2) Roosevelt (1) Sheffield (1) Sinisalo (2) Strougatski (1) Tchaikovsky (1) Vonarburg (2) Watts (1) Wilson (4)

mercredi 22 juillet 2015

Un regard en arrière

Edward Bellamy : Un regard en arrière
éd. Aux forges de Vulcain, 2014
Locking Back (1888)
trad. Francis Guévremont, couv. Enza Chaffron - DA Geoffrey Dorne

Julian West, un jeune et riche Bostonien, s'endort un soir de mai 1887 et se réveille en l'an 2000. Grâce à son hôte le Dr Leete, il découvre, incrédule et émerveillé, une Amérique radicalement différente. Plus de riches, plus de pauvres, plus de problèmes matériels... plus de décisions à prendre : une société-mécanique où chaque rouage est à sa juste place.
Mêlant engagement radical et imaginaire visionnaire, Bellamy accompagne son héros dans une fable politique, décrivant un futur à la fois sombre et lumineux. Anticipation rétro, Un regard en arrière ne peut que surprendre le lecteur du XXIe siècle, qui trouvera dans le rêve de perfection de Julian West une utopie glaçante aux relents totalitaires.
Un monde sans argent afin de faire disparaître jusqu'à l'idée-même d'inégalité sociale ?
Si cette dernière, aussi séduisante soit-elle, pouvait paraître fortement improbable en 1888, (1) elle l'est tout autant quelques 127 années plus tard après de nombreuses crises et le triste spectacle d'un capitalisme qui continue d'échapper à tout contrôle.
C'est cette idée que l'auteur s'emploie à décrire avec précision, construisant méthodiquement le fonctionnement de la société qui en découlerait, multipliant les exemples d'injustices déjà présentes à son époque et s'efforçant de « démontrer » que son application pourrait remédier à bien des maux.
Cependant, si précise soit-elle, cette description ne déborde pas du système en vigueur dans le roman et laisse une impression de froideur, de rigidité et, peut-être, de ce que la quatrième de couverture appelle « utopie glaçante aux relents totalitaires ». À mes yeux, ce roman est loin d'être sombre bien que certains aspects me fassent regretter un manque de mise en scène et l'absence d'une description plus large qui permettraient de se faire une idée plus précise du monde décrit.
Un regard en arrière semble avoir énormément marqué les esprits et suscité l'enthousiasme à sa parution. (2)
Pas assez, malheureusement... (3)

(1) Année de parution du roman de Bellamy aux États-Unis sous le titre Looking Backward.
(2) Il s'est presque aussi bien vendu que La Case de l'oncle Tom, c'est dire...
(3) Plus de précisions sur la page Wikipédia consacrée à l'auteur.